Maman, ton stress et ta culpabilité nuisent à ton plancher pelvien

Ma belle et jolie maman, j'ai envie qu'on se parle. Je te côtoie, dans mes cours et dans mon bureau et je pense qu'on a le même problème. La culpabilité et le stress (sans parler de la charge mentale) de la maman. C'est presque automatique, dès que la petite barre apparait sur le test de grossesse, stress et culpabilité se pointent souvent le bout du nez.


Mais savais-tu que ton stress influence la bonne santé de ton plancher pelvien? Et ta posture? Et ton énergie? Et ton retour à tes activités normales? Ha, le stress, mauvais pour la santé et mauvais pour la maman.

Premièrement, on sait que le stress fait sécréter des hormones qui nous mettent en état de fuite ou de combat et le corps n'est pas fait pour supporter ces hormones constamment. Elles sont souvent précurseures de problèmes de santé à long-terme. Mais, je veux te parler d'un autre effet du stress.



Il nous met aussi dans un état de tension musculaire. Tu t'es sûrement déjà surprise, maman les épaules toutes tendues, montées à tes oreilles parce que tu étais stressée par les méandres de la vie? Les épaules, c'est facile à percevoir, mais imagine ce que ce stress fait au reste de ton corps, aux parties donc tu ne te rends pas compte.


Les tensions musculaires s'installent dans ton corps maman, mais dérègles aussi tes systèmes internes. Voici un exemple très flagrant du stress sur ton système respiratoire et ton périnée:


  1. Réponse de stress à un événement de la vie ou fatigue ou stress accumulé (tu choisis);

  2. Respiration plus superficielle causée par les hormones du stress ou l'état de stress constant;

  3. Diaphragme (muscle de la respiration) ne prend plus sa pleine expansion (comme les épaules tendues plus haut);

  4. Les obliques externes s'aggripent et empêchent les côtes, auxquelles sont attachés le diaphragme, de s'ouvrir pour le laisser prendre toute la place qu'il peut;

  5. La respiration ne va donc plus où elle devrait aller (tout le thorax) et à sa pleine amplitude, alors le système respiratoire est affecté et en plus, une respiration superficielle va créer des tensions dans le cou, les épaules, entre les omoplates...;

  6. Les abdominaux seront trop contractés à certains endroits (en haut ou en bas, selon ton habitude) et la pression du ventre ira où elle aura de la place. Si tu as une diastase, c'est là qu'elle ira, car c'est là qu'elle pourra avoir du jeu, donc cela n'aidera pas la guérison de cette séparation de tes abdominaux;

  7. Le plancher pelvien qui a besoin que son ami diaphragme soit pleinement mobile pour être heureux et en santé se décoordonne et devient à risque de problèmes, de faiblesses ou de tensions et est beaucoup moins efficace pour éviter, par exemple, les fuites urinaires quand tu en as besoin lors des sports, lors des éternuments ou lors des efforts.


Toc, toc, toc! Peuvent se présenter des problèmes éventuels et les tensions peuvent s'amplifier, s'accumuler et se transformer en douleurs chroniques si le stress n'est pas adressé.


Est-ce que tu comprends mieux ma belle maman comment le stress influence ton bien-être physique? Maintenant que tu sais tout ça, tu voudrais savoir comment gérer ton stress, non ? Je te reviens avec un autre article à ce sujet, mais je te donne un indice: tout passe par la respiration!


Tu as appris quelque chose et tu veux que d'autres mamans soient au courant? N'hésites pas à partager ces informations pour que les femmes soient mieux outillées pour prendre soin d'elles après une grossesse.


Tu as besoin d'accompagnement? Contactes-moi pour que nous puissions regarder ensemble ce que tu as de besoin!




219 vues
© 2019 En Forme  Pour Soi - Audrey D'Amours Kiné. Pilates. Post-Natal. Tous droits réservés.
Certaines des photographies présentes sur ce site sont une propriété de © Merrithew Corporation.
STOTT PILATES® marque déposée de Merrithew Corporation utilisée sous licence.